Sex like COCKtails

Source: Deviantart

The other day I was talking to Marija about intimacy and sex. One thing she said stuck in my head: “Of course you need a deeper connection. I mean, physically, everyone’s the same.”

Her words struck me as true and yet so contradictory to the omnipresent obsession with the physical. It seems to me that in our society sex is used and abused – leaving us slightly confused. Used to sell us cars. Shoes. Food. Vacations. Lifestyles.  In a society where we are supposed to be open-minded to everything, where consuming someones body like a cocktail for a one night stand is a norm, I feel like looking for something more special is outdated. It’s as if so many people have given up on it.  People are having more sex with different partners than ever, but at the same time it’s as if each of these casual encounters paradoxically leaves you feeling more empty and disconnected. Even couples are pressured into having this “great sex”, whatever that is. “Great sex” has become something to have in your life, like a nice car. Its all about sexy lingerie, sexy bodies, wild scenes etc. With pictures, to show your friends as proof, because a show needs an audience. But isn’t sex really about connection? Isn’t is about getting as close as you can to another human being? Isn’t it spiritual or even sacred? Whatever happened to that amazing soul connection you can experience with another human being? Isn’t that what we truly need?  And while all these questions are running through my mind, lately this friend of mine has been trying to upgrade our friendship to benefits. And when I passed telling him that I’m looking for something more more meaningful, he said. “Come on, why are you so stiff and stubborn? People NEED to have sex. You’re attractive, I’m attractive. We know each other. It’s better for you and me to have it than to do it with some random person. And I know loads of couples who do it. It’s really “in” now. There are no problems and everyone feels great. You should try it.” Like, seriously? Everyone feels great? I don’t know. I mean, don’t get me wrong, I really don’t care about other peoples sex lives, I’m like-do whatever makes you happy. We are all in different phases and I’m no saint. But for me this offer was a lot like McDonalds, while you were craving a real stake. How would you explain this to a vegetarian?

-Lana

L’autre jour, je parlais avec Marija de l’intimité et du sexe. Elle a dit une phrase qui m’est restée dans la tête: «Tu as bien sûr besoin de ressentir une connexion plus profonde car physiquement, on est tous pareils.». Ses mots m’interpelaient comme étant vrais et pourtant ils étaient si contradictoires avec notre obsession omniprésente du physique. Il me semble que dans notre société le sexe est utilisé et abusé- nous laissant un peu confus. Utilisé pour nous vendre des voitures. Des chaussures. Des aliments. Des vacances. Des modes de vie. Dans une société où nous sommes censés avoir une large ouverture d’esprit, où consommer le corps d’autrui comme un cocktail pour un one-night-stand est une norme, j’ai l’impression que de rechercher quelque chose de plus spécial est démodé. C’est comme si tant de personnes y ont renoncé. Elles ont plus de rapports sexuels que jamais et avec des partenaires différents, mais en même temps c’est comme si chacune de ces rencontres les laissent plus vide et déconnecté. Même les couples sont contraints d’avoir ce «sexe formidable». Le “sexe formidable” est devenu quelque chose qu’il faut avoir dans sa vie, tout comme une belle voiture. L’important c’est la lingerie sexy, le corps sexy, les scènes sauvages. Documenté par des photos pour les montrer aux amis comme preuve, parce qu’un show a besoin d’un auditoire. Mais le sexe n’est-il pas un moyen de connexion? N’est-ce pas un moyen de se rapprocher le plus possible d’un autre être humain? N’a-t-il pas une dimension spirituelle, voire sacré? Qu’en est-il de cette formidable connexion des âmes que nous pouvons ressentir avec un autre être humain ? N’est-ce pas ce dont nous avons réellement besoin ? Et alors que toutes ces questions passent par ma tête, un ami à moi a récemment cherché à revaloriser notre amitié en une relation de sex friends. Et quand je suis passé lui dire que j’étais à la recherche de quelque chose de plus significatif, il m’a répondu : “Allez, pourquoi tu es si raide et têtue? Les gens ont besoin d’avoir des relations sexuelles. Tu es séduisante, je suis attrayant. Nous nous connaissons bien. C’est mieux pour toi et pour moi de le faire que de le faire avec une personne inconnue. Et je connais un tas de couples qui le font. C’est vraiment “à la mode” maintenant. Il n’y a aucun problème et tout le monde se sent bien. Tu devrais l’essayer.” Sérieusement? Tout le monde se sent bien? Je ne sais pas. Je veux dire, et ne le prend pas mal, je ne m’intéresse pas vraiment à la vie sexuelle des autres, je veux dire, chacun fait ce qui le rend heureux. Nous sommes tous dans des phases différentes. Mais pour moi cette proposition était comme le MacDo, lorsque tu as envie d’un vrai steak. Comment l’expliquer a un vegetarien?

MY 7 CHOSEN WORDS: 1.Love 2.Stubborn 3.Dreamy 4.Fruity fragrance 5.Stories 6.Extraordinary 7.Humans lana@lestandart.com

2 Comments

  • July 11, 2013

    Amir

    Nice one – some countries still use less sex to sell, in Hungary two three years ago you almost never saw sexy billboards and public advertising, it was just chill, loads of your brain were suddenly free, society is not always right, has never ever been always right, individuals lead the masses and never vice-versa, if you know whats right for you you know more than most and on the way to becoming wise – shallow sex for shallow moments

  • July 11, 2013

    Marija

    Interesting :)